Enfants jouant - 1913

Huile sur toile, 137 x 152 cm

Gustave De Smet peint cette toile juste avant la Première Guerre mondiale. Il séjourne alors notamment avec son frère Léon, Frits Van den Berghe, Constant Permeke et Albert Servaes à Laethem-Saint-Martin. Ce tableau d’ambiance a un caractère profondément intimiste. Quelques enfants jouent sous les arbres au bord d’un champ de blé à la fin de l’été. La manière est toujours le luminisme d’Émile Claus. Quelques mois plus tard, De Smet se réfugie aux Pays-Bas avec Frits Van den Berghe. Il y découvre l’expressionnisme, qui va bouleverser son style. Les Enfants jouant sont peints dans le style luministe d’Émile Claus. Par la suite, le peintre évoluera pour devenir l’un des principaux représentants de l’expressionnisme flamand.

Gustave De Smet

1877-1943

Gustave De Smet commence à peindre sous l’influence d’Émile Claus dans un style impressionniste et luministe. Pendant la Première Guerre mondiale, il séjourne aux Pays-Bas, où il découvre l’expressionnisme allemand et hollandais. Il évolue vers un style expressif sobre caractérisé par des tons terreux et des formes robustes. En 1922, il revient dans la région de la Lys, où sa palette s’éclaircit et s’adoucit. Il peint les paysans, leurs femmes et leurs enfants dans des volumes harmonieusement équilibrés. C’est l’apogée de sa production expressionniste intensément poétique. Dans les années 30, son intérêt pour la couleur estompe la rigueur formelle. Avec Constant Permeke et Frits Van den Berghe, Gustave De Smet fait partie du triumvirat de l’expressionnisme flamand.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.