Grand paysage - 1965

Huile sur toile, 160 x 180 cm

Grand paysage date de 1965, au moment où Maurice Wyckaert atteint sa pleine maturité comme paysagiste, surtout abstrait. Le tableau bouillonne de vie expressive. Le paysage, vu d’en haut, est caniculaire. Le soleil brûlant fait étinceler l’ensemble. Tout élément réaliste est éliminé. Ainsi, l’eau des ruisseaux est rouge, les arbres sont des taches de couleur et l’univers est jaune. En l’absence de perspective, le regard part dans toutes les directions. Wyckaert transforme le paysage abstrait en un espace intérieur. Maurice Wyckaert, peintre de paysages mouvementés, a libéré le genre de tous les stéréotypes et schémas courants. Par son œuvre, il donne une nouvelle dimension à notre relation au paysage.

Maurice Wyckaert

1923-1996

Au lendemain de ses études à l’académie de Bruxelles, Maurice Wyckaert se passionne pour les courants artistiques progressistes de cette ville. À partir des années 1950, il prend part aux activités de l’avant-garde, pénétrée de la liberté créatrice de Cobra. Il ne participe pas personnellement au groupe mais reprend le flambeau. Au cours de ces années nourries d’échanges internationaux, il se forme un style affiné par sa propre vision des choses, qu’il exprime dans un langage direct sans faire le détour par la représentation d’un objet. À cette époque pourtant, l’art non figuratif n’a pas encore conquis sa place à côté de l’expressionnisme flamand prédominant et du surréalisme. Ses couleurs, son jeu de lignes et la dynamique de sa touche présentent des affinités, non seulement avec Cobra mais aussi avec l’action painting et l’expressionnisme abstrait. Il y a chez Wyckaert une joie de vivre, une communion avec la nature et une expression lyrique propre.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.