I’ve been in a similar position before : attacked by a personified outside…* - 2015

Fusain sur toile, 200 x 390 cm

Cette oeuvre se compose de deux toiles juxtaposées; la démarcation entre les deux fait partie de la composition. La toile de gauche figure un homme assis, un des assistants de l'artiste, tenant en main un tuyau d'arrosage. Le jet d'eau guide l'œil vers l'arrière-plan où un autre homme, l'artiste, manœuvre un kayak sur une rampe en bois. La structure en bois, qui forme la cascade, est au centre de grandes formes géométriques qui donnent à l'ensemble des allures de plateau de cinéma. Dans la partie inférieure de l'œuvre, un texte, qui est aussi le titre, explique la scène. Ce dessin au fusain fait partie d'une série intitulée « Where clouds become sculptures and a dog talks philosophy », exposée en 2015 à la Tim Van Laere Gallery.

 

*(, a weather God with the same familiar face of a friend, creating a deluge I had to overcome, yet things seem very different now: the same trauma but under a different sun, an assembled stage, a canoe, a hose, my assistant… we do this because we can, I tell him, my accent suddenly awful, the objects are here, you are here. The only thing we need to do is connect the dots, again and again. More?, He asks, of course, I shout as the water violently hits my face, the highest pressure possible! Power! Dynamics! But can he hear me now that I’m nearly drowning? Suddenly the canoe starts to move, I descend the wooden waterfall, the water bulges like plastic beneath me and the story progresses, I am on the move now. Ready to land, yet I know I will do this again and again, carry the canoe to let it slide down again, climb and descend, build and deconstruct, a circular performance, I do not care too much about the symbolism of this scene, will not discuss it with anyone.)

Rinus Van de Velde

°1983

Rinus Van de Velde a étudié la sculpture à Saint-Luc à Anvers, mais s'est rapidement réorienté vers le dessin. Sa technique de prédilection est le fusain, qui permet d'esquisser très vite et sur une grande échelle. Ses œuvres flirtent avec la frontière ténue entre la réalité et un monde imaginaire qu'il crée dans ses séries. Il puise son inspiration dans une collection savamment composée de matériel photographique et de biographies. Ces sources forment la trame d'une histoire, où le premier rôle lui est souvent dévolu. Chaque chapitre de l'histoire se construit et se joue en atelier. Les dessins au fusain sont la représentation bidimensionnelle de ces mises en scène. Ses dessins monumentaux et presque photoréalistes emportent le spectateur dans une illusion construite. Souvent, ses œuvres sont associées à des textes qui figurent en légende, comme pour ramener le public à la réalité. 

 

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.