Jacqueline et Joly - 1992

Sculpture en aluminium, 190 x 75 x 23 cm (2 x)

L’œuvre de Philip Huyghe a un caractère léger et poétique. Des vêtements, des baromètres à figurines, des maquettes de paysages, des moules à pâtisserie, des cannes et Pinocchio mènent une existence propre dans son monde de fantaisie. Cependant, tout cela n’est pas aussi innocent qu’on pourrait le penser. Ici, les contours d’un moule à pâtisserie fortement agrandi dessinent la silhouette d’une petite fille bien sage. Le moule indique qu’elle se montrera toujours sous la même forme. L’identité de l’enfant qui grandit dans la petite bourgeoisie semble définie dès la naissance. L’œuvre incarne la peur du changement, la crainte d’être différent et d’apparaître comme tel. Le milieu auquel cette forme familière fait référence est dominé par un besoin intense de contrôle, de confirmation et de conformité.

Philip Huyghe

°1959

Philip Huyghe, né à Ypres, habite et travaille à Anvers. Ayant reçu une solide formation artistique dans diverses institutions belges et étrangères, il se lance notamment sur les traces de René Magritte et Marcel Broodthaers et soumet les objets familiers à une sorte de processus d’aliénation. Il agit ainsi sur le schéma de nos attentes en matière d’observation et perturbe notre inconscient optique. Il utilise des clichés et des stéréotypes et attire l’attention sur la matérialité des objets, des espaces et des personnes. Son œuvre multidisciplinaire semble surgir d’expériences et de sentiments liés au schéma à la fois rassurant et opprimant des valeurs et des normes de la petite bourgeoisie.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.