Maeterlinck - 2004

Lightbox-lambdaprint (impression informatique sur plexi), 150 x 91 x 14 cm

Cette œuvre fait partie de la série d’intérieurs philosophiques à connotation chargée et inquiétante. Anne-Mie Van Kerckhoven a réalisé ces impressions aux couleurs vives au moyen de l’ordinateur. Maeterlinck est une décomposition fusionnée en une nouvelle construction et signification. À cet effet, l’artiste a décomposé une image de la salle des fêtes exploitée par ses parents et créé ensuite un cloisonnement spatial à zones verrouillables qui suggèrent l’inclusion et l’exclusion. Les transparences irritantes créent une charge émotionnelle presque infinie et sans issue. L’artiste elle-même est présente dans cet espace inconfortable, comme pour critiquer et relativiser cet univers.

Anne-Mie Van Kerckhoven

°1951

Après ses études à l’académie d’Anvers, où elle enseigne depuis 1990, Anne-Mie Van Kerckhoven entame une carrière très diversifiée dans le domaine des arts plastiques, avec un regard parfois cruel sur la société. Elle réagit notamment contre le dirigisme du circuit artistique et utilise la figure féminine comme une métaphore de ce que le monde impose à l’être humain, de notre culture, de notre existence. Son intérêt pour la philosophie, la science et l’histoire culturelle guide sa création artistique, qui comprend des dessins, des peintures, des textes, des installations, des films d’animation et des réalisations numériques interactives. Elle crée des espaces philosophiques dans lesquels elle cite, entre autres, Descartes, Spinoza, Nietzsche, Freud, Baudelaire et Maeterlinck. Dans ses œuvres, elle confronte toujours une architecture déterminée de la pensée à son espace plastique personnel.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.