Man standing before a wall - 2000

Sculpture en ciment et fibre de verre sur armature de fer à béton, 177 x 57 x 30 cm

Cette œuvre en dit long, avec peu de moyens. Elle s’inspire d’une photo de l’Allemand Otto Kropf prise en 1941 au fort de Breendonk, centre d’internement allemand tristement célèbre. Un rangée de personnes sont tournées vers un mur, dans une position humiliante et impuissante. Philip Aguirre y Otegui précise que le visage de la statue doit être tourné vers un mur neutre, vide ou désolé sans quoi l’œuvre perd son sens. Pour l’artiste, la vue de l’horizon est indispensable à l’équilibre spirituel de l’homme. Il ne donne pas de titre concret à l’œuvre parce que son interprétation peut aller beaucoup plus loin que l’évocation de Breendonk.

Philip Aguirre y Otegui

°1961

Ce Flamand d’origine basque habite et travaille à Anvers. Depuis les années 1980, il est régulièrement présent dans les grandes galeries de Bruxelles et d’ailleurs. Il est d’abord sculpteur mais il réalise également des peintures, des collages et des gravures, à la fois dans le genre abstrait et figuratif. Il mélange des matériaux traditionnels et neufs, des formes modelées et des objets trouvés. Il crée des assemblages poétiques avec des moyens simples en restant un humaniste à fleur de peau. Ses structures architecturales en forme de maquettes et l’élément aquatique jouent un rôle dans ses créations. Ses personnages humains sont toujours isolés dans des poses et des mises en scène simples. Leur sérénité apparente cache le tragique de la solitude existentielle et de l’impuissance.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.