Mechelse Redcap + King and Queen + Androgyne - 2001

Sculpture, photo, 230 x 26 cm

Tout commence en 1998 avec le croisement d’un coucou de Malines, célèbre produit culinaire belge et d’un poulet de Bresse, fleuron de la gastronomie française. Depuis, le projet d’élevage « The Cosmopolitan Chicken » s’est internationalisé : Vanmechelen recherche des poulets nationaux, des races qui incarnent l’identité d’un pays et les croise pour obtenir une volaille améliorée. À la Lisson Gallery de Londres, le nouveau poulet a été croisé avec le redcap, une race typiquement insulaire menacée d’extinction pour cause de stérilité. Le Redcap de Malines s’est avéré à nouveau fertile. Le bâtard a reçu de nouveaux gènes et le processus continue. Après leur mort naturelle, les oiseaux, empaillés d’une manière ou d’une autre, sont intégrés dans des installations totales, notamment avec des projections vidéo, des dessins et des photos d’apparat d’ancêtres aviaires. Dans ce projet, l’artiste se penche sur la question fondamentale de notre identité individuelle et raciale.

Koen Vanmechelen

°1965

Depuis plusieurs années, Koen Vanmechelen travaille à un projet mondial d’élevage de poulets « The Cosmopolitan Chicken », dans lequel le croisement de différentes races nationales devrait donner un superbâtard. Par ses activités biotechniques et artistiques dans le monde de la volaille, il évoque des problèmes très actuels comme la mondialisation, le racisme, le nationalisme, la monogamie et la polygamie, la fertilité et les manipulations génétiques. Son univers de volatiles est une métaphore de la vie. Le projet d’élevage « The Cosmopolitan Chicken » s’oppose à l’uniformité et au clonage. Il prône le croisement au-delà des frontières en vue de la création d’une riche diversité. Alors que la pureté de la race entraîne la dégénérescence par la consanguinité, le superbâtard portera en lui les qualités d’une race mêlée.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.