Mère - 1926

Huile sur toile, 106 x 120 cm

De Sutter peint ce tableau à son arrivée à la Rozenhuis à Waregem, l’ancienne maison de Gustave van de Woestyne. Le rendu plane, le vert des prairies et les paysannes blondes aux joues rouges caractérisent les œuvres de cette période. De Sutter partage la vision fondamentale des peintres expressionnistes flamands de la vie rurale (Permeke, Gustave De Smet, Frits Van den Berghe) selon laquelle les campagnards mènent une existence entièrement naturelle et proche de la terre.

Jules De Sutter

1885-1970

Jules De Sutter étudie à l’académie de Gand, où il est le condisciple d’Albert Servaes. Il habite toute sa vie dans la région de l’Escaut et de la Lys, près de Laethem-Saint-Martin, où il rencontre les artistes de la seconde école de Laethem. Il débute dans la manière impressionniste puis se tourne vers la peinture expressionniste, surtout sous l’influence de son ami Gustave De Smet. Malgré le changement du climat social et artistique des années 1930, il reste pétri d’expressionnisme. La vie rurale locale, les agriculteurs, la moisson et les semailles, le bétail et le paysage de la Lys sont ses thèmes favoris.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.