Triptyque - 1967

Huile sur panneau, 95 x 198 cm

L’œuvre de Dan Van Severen est une sorte de quête qui passe par l’ascèse de la forme et de la couleur pour atteindre la libération spirituelle qui constitue l’essence de l’œuvre. L’artiste se borne aux figures géométriques élémentaires qu’il évite d’isoler et qu’il présente au contraire en interaction au cœur de la composition. La palette se limite aux gris à la détrempe et à l’encre de Chine. La simplicité de la structure débouche sur un art méditatif basé sur la concentration plutôt que sur des procédés picturaux compliqués. L’expérience de l’artiste est condensée dans un signe universel qui invite à l’introspection. Van Severen aspire à l’union de la matière et de l’esprit.

Dan Van Severen

1927-2009

Dès sa première exposition, présentée à Anvers en 1957, Dan Van Severen prône l’abstraction géométrique et dépouillée. Son œuvre évolue ensuite vers le minimalisme et la rigueur, ce qui la rend plus monumentale. Des variations infinies de tons sensibles de gris, de blanc transparent et de jais, avec çà et là une touche mauve ou bleue, ou encore une autre nuance, explorent toujours les mêmes motifs : cercle, carré, losange, rectangle, croix, ellipse, diagonale, qu’il inscrit d’une manière invariablement frontale et équilibrée sur la toile. Il en résulte un art contemplatif fondé sur la restriction extrême des moyens plastiques.

Plus d'oeuvres

Er is iets fout gegaan. Gelieve opnieuw te proberen.